Kristopher Lamore (MC, LPPS) interviendra le 22 octobre 2020 de 15h à 17h lors d’un séminaire de méthodologie. Il abordera la création et l’évaluation d’interventions non pharmacologiques.

Compte tenu du contexte sanitaire et de l’application des mesures de protection face au covid-19, le séminaire se fera via zoom (modalités de participation en bas de page).

Il existe un grand nombre de méthodologies de recherche pour évaluer des interventions. Certains considèrent par exemple que les essais contrôlés randomisés (RCT) sont un « gold standard ». Cependant, qu’est-ce qui pourrait expliquer que certaines de nos interventions développées en Sciences Humaines et Sociales ne soient pas aussi efficaces qu’il n’y paraît ?

Dans un premier temps, nous aborderons brièvement le modèle de développement d’un médicament. En médecine, différentes phases sont décrites pour expliquer comment un traitement est développé avant d’être mis sur le marché.

En ce qui concerne les interventions non pharmacologiques, différents modèles existent également. On retrouve, par exemple, le modèle ORBIT (Czajkowski,et al., 2015). Ce modèle sera présenté dans un second temps, en détaillant chacune des phases de celui-ci, comprenant les méthodes à employer et les points de vigilance à avoir.

Enfin, plusieurs points sur lesquels il faut être attentif lors de la création et de l’évaluation d’une intervention non pharmacologique seront abordés, comme la définition des composantes de l’intervention et l’évaluation de la fidélité de l’intervention.

Un temps d’échanges avec la « salle » sera ensuite proposé.

Conditions de participation au séminaire en ligne :

 

Le séminaire se tiendra virtuellement via le logiciel Zoom à partir de 14h50 jeudi  22 octobre.

Si vous souhaitez y participer : merci d’en faire la demande à l’adresse email suivante : charlotte.montcharmont@u-paris.fr

les informations nécessaires et le lien d’accès vous sera envoyé.

 

 

Intervenant :